En soutien aux libraires rhônalpins, le Syndicat de la librairie française demande au Président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, M. Laurent Wauquiez, de renoncer à l'achat direct des manuels scolaires par la Région.

Le Syndicat de la librairie française (SLF) vient d'adresser un courrier à Monsieur Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes afin de le convaincre des risques d'un changement de mode de financement des manuels scolaires au lycée. La Région prévoit en effet de supprimer l'aide aux familles pour l'acquisition de manuels au profit d'un achat direct par la Région.

Si ce projet se concrétisait, il retirerait 30 millions d'euros de chiffre d'affaires aux libraires de la région au profit d'adjudicataires extérieurs. En effet, si le fonctionnement des libraires est tout à fait adapté aux achats par les familles, il ne leur permet pas, sur un plan financier et logistique, de répondre à des marchés publics très importants. Ce sont donc des grossistes spécialisés, implantés en dehors de la région, qui profiteraient de cette réforme, ce qui est tout à fait paradoxal.

S'ajouteraient à cette perte directe de chiffre d'affaires pour les libraires, la disparition des achats additionnels des familles lors de l'achat des manuels, ainsi qu'une baisse de fréquentation, notamment de la part des jeunes lecteurs.

Si les librairies résistent, en Auvergne-Rhône-Alpes comme dans d'autres régions, c'est au prix d'un engagement humain et financier très lourd, leur rentabilité, inférieure à 1% en moyenne, étant la plus faible du commerce de détail. Dans ces conditions, l'écroulement d'un pan entier de leur activité provoquerait inéluctablement de nombreux licenciements, voire des fermetures définitives.

Le SLF demande en conséquence à la Région Auvergne-Rhône-Alpes de renoncer à ce projet et de chercher, dans la concertation, un compromis conciliant l'intérêt des familles, d'une part, et la pérennisation du réseau des librairies et des emplois locaux, d'autre part.

Télécharger ici ce communiqué de presse

Contact presse : Morgane Le Guillou
Syndicat de la librairie française 
m.leguillou@syndicat-librairie.fr / 01.53.62.23.13