Flash Info du 2 juillet

Publié le 03/07/2020 par
Mots-clés : |
[Communication]

Le soleil, la mer, mon libraire

Cet été, à nouveau, le SLF lance une grande campagne de communication pour inciter les lecteurs et lectrices à se rendre dans les librairies indépendantes.
Un plan média d'envergure sera déployé dès aujourd'hui. Il s'appuie sur trois visuels dessinés par l'illustratrice Soledad et le hashtag "TousEnLibrairie". L'enjeu : sensibiliser les client(e)s et futurs client(e)s à l'expérience sensorielle, humaine, et intellectuelle dont ils bénéficient quand ils vont dans une librairie indépendante.
Pour partager la campagne sur vos réseaux sociaux ou imprimer des affiches, 
téléchargez ici les visuels et notre communiqué de presse
Ce partenariat, initié par Antoine Gallimard, en lien avec le Syndicat national de l'édition (SNE), a permis d'obtenir des espaces publicitaires dans de nombreux journaux et magazines, des spots radio, de l'affichage digital dans les gares et le métro, ainsi que des animations sur le web et les réseaux sociaux.
Médias partenaires : 
Radio: France Inter
Presse écrite et digitale:
20 Minutes / Causette / Challenges / Elle / Femme actuelle / Femme actuelle jeux / Le Figaro littéraire / Le Figaro magazine / Le Monde des livres / Le Monde.fr / Le Parisien Week-end / Le Point / Les Echos Week-end / Les Inrockuptibles / Lire magazine littéraire / L'Express / L'Histoire - Les collections / Libération / L'Obs / Historia / Madame Figaro / Psychologies magazine / Society / Télérama....
Affichage digital: Métrobus et le réseau RATP (métro et RER) / Phénix groupe / Médiagares

Contact SLF : Morgane Le Guillou
[Aides aux libraires]

Plan de soutien aux librairies : les modalités seront connues d'ici quelques jours
 
Le SLF vous a annoncé, voici trois semaines, avoir obtenu du Gouvernement une enveloppe de 50 millions d'euros d'aides aux librairies, sous forme de subventions ou d'exonérations de charges. Ce plan comporte trois volets :
  • un fonds de subvention de 25M€, ouvert à toutes les librairies, et destiné à couvrir les charges fixes durant les deux mois de confinement. Ce fonds pourra être abondé par les Régions ;
  • 10 M€ d'exonération de cotisations sociales pour les librairies comptant de 1 à 10 salariés et pour les mois de mars, avril et mai ;
  • Un fonds de 12M€ de subventions, sur 2020 et 2021, pour soutenir la modernisation des librairies (investissements dans les magasins et sur internet).
Depuis ces annonces, le SLF travaille avec le Centre national du livre (CNL) et le ministère de la Culture à la définition des modalités d'attribution de ces aides. Celles-ci pourront vous être annoncées après le 9 juillet, date du Conseil d'administration du CNL qui délibérera sur ces dispositifs.
Retrouvez ici les annonces du Gouvernement en faveur du secteur du livre.

Plan en faveur du commerce de proximité, de l'artisanat et des indépendants

Le Gouvernement vient également d'annoncer des mesures en faveur des commerces de proximité, des artisans et des indépendants. Ce plan est articulé autour de quatre axes :
 
Partie 1 : Protéger les commerces de proximité, les artisans et les indépendants durant la crise sanitaire et l'état d'urgence
Partie 2 : Soutenir la trésorerie des commerces de proximité, artisans et indépendants
Partie 3 : Redynamiser  dans les territoires le commerce de proximité
Partie 4 : Numériser les TPE

Retrouvez ici le détail des mesures.
 
29 juillet : date limite de dépôt des candidatures pour obtenir l'aide VAL

Pour rappel, la date limite de dépôt des candidatures pour l'obtention de la subvention aux librairies pour la mise en valeur des fonds et de la création éditoriale (VAL) est le 29 juillet (pour la commission de novembre 2020). En savoir plus.
N'oubliez pas que L'Observatoire de la librairie peut vous accompagner dans vos démarches et vous aider à remplir les documents nécessaires pour l'ensemble des dispositifs d'aide. Cet outil vous permet, par exemple, de retrouver vos chiffres de 2019 (chiffre d'affaires, marge, volume d'achats,...) mensuels et hebdomadaires.
Pour obtenir de l'aide, contacter Caroline Mucchielli.
[Activité partielle]
 
Nouveaux taux de prise en charge de juin à septembre
 
Comme nous vous l'indiquions dans notre précédent Flash info, à compter du 1er juin, la prise en charge par l'Etat des salariés placés en activité partielle diminue. Ceci vient d'être confirmé dans le texte officiel à lire ici.

Règles du 1er juin au 30 septembre 2020 :
Il n'y a pas de changement pour le salarié. Il perçoit toujours 70% du salaire brut, soit 84% du net. En revanche, en tant qu'employeur, vous êtes remboursé par l'Etat à hauteur de 85% de l'allocation versée au salarié, au lieu de 100% jusqu'à fin mai. Ces nouvelles règles sont valables jusqu'à la fin du mois de septembre.
 
Règles à compter du 1er octobre 2020 :
A partir du 1er octobre prochain, les règles évolueront et les salariés seront également concernés :
  • Les salariés seront indemnisés à hauteur de 60% de leur salaire brut, soit 72% du net, à l'exception des salariés au SMIC qui percevront toujours 100% de leur salaire,
  • Les entreprises seront remboursées 60% de l'indemnité versée au salarié,
  • Les coûts de la formation professionnelle des salariés en activité partielle seront pris en charge mais elle baissera de 100% à 70%. Il peut donc être intéressant d'utiliser le dispositif de formation avant le 1er octobre.
Les élus et l'équipe du SLF
restent mobilisés et à votre disposition pour toute question :

 contact@syndicat-librairie.fr