Le nouveau fonds d'aide à la trésorerie en faveur des librairies indépendantes est opérationnel depuis le 1er janvier 2014

Mis en place, à la demande du SLF, dans le cadre du « Plan librairie » de la Ministre de la culture Aurélie Filippetti, le « Fonds d'avances remboursables aux librairies indépendantes » (FALIB) vient d'être mis en place au sein de l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC). Ce fonds a été doté de 5 millions d'euros par le Centre national du livre.

1/ Objet de l'aide

Ce fonds d'avances remboursables est ouvert à l'ensemble des librairies indépendantes afin de les soutenir face aux difficultés de trésorerie liées à leur activité.

Le montant de l'avance est plafonné à deux mois de CA TTC livres neufs (détail + ventes à terme), dans la limite de 100 000 €. La durée de l'avance est de 12 mois maximum avec possibilité de franchise. Pas de montant plancher d'aide. Remboursement par mensualité ou à échéance.

Aucune garantie n'est demandée. Le taux d'intérêt est fixé à 3,5 % l'an, soit nettement moins que les conditions exigées par les banques pour des interventions en trésorerie.

Ces avances ne doivent pas se substituer aux concours bancaires. Elles interviennent en complément de ces derniers ou lorsque les démarches entreprises par les libraires auprès des banques ont été infructueuses.

2/ Conditions de l'aide

Être une librairie indépendante, créée depuis au moins deux ans, être une PME et réaliser plus de 50% de son activité avec la vente de livres neufs au détail.

3/ Comment bénéficier de l'aide ?

Le libraire doit remplir un formulaire électronique disponible sur le site de l'IFCIC :

L'instruction des dossiers est assurée par l'IFCIC. Les demandes d'avances sont examinées par un comité d'engagement, composé de professionnels et de personnalités qualifiées, qui sera sollicité de manière régulière, hebdomadaire si nécessaire, et dématérialisée.

Le SLF se tient par ailleurs à la disposition de ses adhérents pour les accompagner si nécessaire dans la constitution de ce dossier.

4/ Rappel : la garantie des emprunts bancaires, autre modalité d'intervention de l'IFCIC

La garantie de l'IFCIC représente généralement 50% du montant du crédit et peut atteindre 70% pour les crédits inférieurs à 150 000 euros.

Sont éligibles et peuvent bénéficier de la garantie :

Les spécificités de la librairie peuvent nécessiter des crédits aux modalités atypiques pour lesquels l'intervention de l'IFCIC détermine particulièrement la décision de la banque : crédit d'une durée longue (7-10 ans) pour financer la reprise d'une librairie, crédits de refinancement de stocks d'ouvrages à faible rotation, etc...

Après examen des demandes par un comité d'experts et de professionnels issus du secteur (DGMIC à Service du Livre et de la Lecture, CNL, SLF, ADELC, etc.), la décision finale est prise par l'IFCIC à l'issue d'un comité d'engagement bancaire.

Plus d'informations :