Le SLF rend hommage à François Maspero, fondateur de la librairie la Joie de lire, éditeur et auteur

Publié le 13/04/2015 par La Rédaction
Mots-clés : |

François Maspero, libraire, éditeur et auteur est mort ce week-end à l'âge de 83 ans. Si François Maspero est avant tout connu pour avoir publié dans la maison d'édition qu'il créa sous son nom en 1959, plus de 1300 titres marqués par leur engagement à gauche et particulièrement contre les guerres coloniales et les dérives des régimes communistes, il fut également libraire.

C'est en 1953 en effet qu'il reprend la librairie l'Escalier, cédée par la Hune qui part s'installer boulevard Saint-Germain. Il crée ensuite, en 1956, la librairie la Joie de lire, rue Saint Séverin, en plein cœur du quartier latin. Cette librairie fut, jusqu'à sa fermeture en 1976, un lieu incontournable pour de très nombreux étudiants, intellectuels, artistes  ou tout simplement lecteurs attachés aux causes que défendait François Maspero, au risque de la censure et de plusieurs attentats contre la librairie.

La librairie la Joie de lire aura marqué l'histoire de la librairie française et inspiré de nombreux libraires ayant décidé de tenter l'aventure de ce métier dans les années 70.

En 1982, après un quart de siècle de combats éditoriaux, sur le plan politique mais également pour la survie financière de la maison, François Maspero en confie la direction à François Gèze qui élargit la politique éditoriale et redresse l'activité. En 1984, les éditions Maspero deviennent les éditions la Découverte. François Maspero se consacrera désormais à l'écriture en publiant plusieurs récits au Seuil dont Le figuier, Le vol de la mésange, Les Abeilles et la guêpe ou Transit & Cie.