En s'alliant à Amazon pour l'autoédition de contenus éducatifs, le ministère de l'Education nationale menace doublement le marché du livre

Publié le 15/03/2016 par La Rédaction
Mots-clés : |
Canopé, opérateur public du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, vient d'annoncer un partenariat avec Amazon (Kindle direct publishing) pour encourager l'autoédition de contenus éducatifs numériques par les enseignants mais également directement par les étudiants, les élèves ou leurs parents. 
 
En privilégiant l'autoédition de contenus pédagogiques, le ministère de l'Éducation nationale, à travers son opérateur Canopé, renie la valeur ajoutée des éditeurs scolaires et des auteurs professionnels et encadrés. En s'alliant à Amazon, ce même ministère choisit d'allouer des moyens publics alimentés par l'impôt à une multinationale américaine qui a fait du non-paiement de ses impôts en France l'un des axes majeurs de sa stratégie. Il favorise en outre le monopole d'un système de diffusion numérique totalement fermé qui impose à chaque utilisateur l'acquisition du Kindle d'Amazon et interdit la circulation des contenus.   
 
La France dispose d'un réseau de plus de 3000 librairies indépendantes. Celles-ci jouent un rôle essentiel pour la vitalité des territoires, le développement de la lecture et la diversité de la création éditoriale. Ces librairies coopèrent au quotidien avec les écoles, les collèges, les lycées. Elles maintiennent et créent de nombreux emplois. Elles accueillent chaque jour les professeurs, les étudiants, les élèves et leurs parents, dans leurs magasins et sur leurs sites Internet, pour développer l'accès au livre et à la lecture.
 
La France peut s'enorgueillir de disposer, en matière de création et de diffusion de livres, d'un écosystème vertueux reconnu notamment par le « Plan librairie » mis en œuvre depuis 2012 sur décision du Gouvernement et du Parlement.
 
Le Syndicat de la librairie française demande au ministère de l'Éducation nationale de tout mettre en œuvre pour soutenir et non pas fragiliser cet écosystème qui bénéficie à tous.
 
Contact SLF : Guillaume Husson g.husson@syndicat-librairie.fr 01 53 62 23 10