18/06/09 - Revue de presse

Publié le 18/06/2009 par La Rédaction
Mots-clés : Veille |

 

SÉLECTION DES ARTICLES À LIRE CETTE SEMAINE



La Bookseller Association lance son propre panel de benchmarking.
Ce panel permettra aux libraires indépendants américains de comparer la performance de chacun des magasins, selon des critères définis en commun. Un datalib US.
Via thebookseller.com - 08/06/09

De la littérature et de la jeunesse
La littérature jeunesse n'est pas que jeunesse, elle est d'abord littérature! Trop souvent, les préoccupations des médiateurs qui s'en servent glissent, sans s'en rendre vraiment compte, du littéraire vers l'utilitaire.
Via citrouille et Via librairie Monet - 12/06/09

De la durée de vie du livre numérique perçue par l'utilisateur

Comment rendre le livre numérique moins périssable qu'il ne l'est ? Comment augmenter la valeur «temps passé» du livre ? Comment faire que le livre numérique ne s'arrête pas à la lecture de son contenu ?

Via La Feuille - 17/06/09


Le marché chinois
D'après une étude réalisée par China Book Business Report et Sursen, la Chine comptait en 2008 79 millions de lecteurs d'e-books, soit un marché de 226 millions de yuans (23 millions d'euros). La téléphonie mobile a progressé de 366% en 2008.

Via 20minutes-blog -17/06/09


Après son rapprochement avec Sony, Google vendra des contenus numériques, dès 2009

Via 20minutes-blog - 06/06/09


Prospective - Le marché de l'édition dans 20 ans
Quelques extraits traduits des slides présentées à la Book Expo,09
Dans 20 ans, le piratage et le contrôle des licences ne seront plus un problème (DRM obsolete...). Les éditeurs serons à la fois, vendeurs de licence et détenteurs de licences. L'accès au contenu se fera par de multiples outils/écrans. Pour une organisation du marché structurée en multiples niches : recherche, contenue et réseaux sociaux combines. Des plateformes communautaires, des portails, des agrégateurs de flux. Les ventes se feront à l'abonnement, rarement à l'unité
Le business model des éditeurs sera celui  du business to consumer (ventes directes). Peut-être même un seul marché d'édition résultera de l'agrégation  des contenus du Web. Et délivrera des livres, surtout en Impression à la demande


Via Virginie Clayssen - Archicampus - 14/06/09